Pour la recherche en dermatologie, esprit de découverte et patience sont nécessaires

The skin is our largest organ, and offers a wide range to research. Psoriasis, Cancer, Genetic Diseases: Researchers and affected individuals can celebrate new success through research but also face failures. And sometimes show infinite patience.

La rosacée a de nombreuses facettes

In Switzerland, about 150,000 people suffer from rosacea. The various forms and causes of this chronic inflammatory condition of the skin of the face and / or the eyes are described to us by Professor Dr med. Dr sc. nat. Alexander Navarini of the University Hospital of Zurich.

La perte de sécurité

Urticaria is a very unpleasant disease: the characteristic plaques bordered by red cause permanent itching, which greatly disrupts the affected persons. Skin damage can be stigmatizing in social life. However, urticaria is mostly not dangerous. Its causes are unknown in a very large number of chronic cases (up to 90%). There remains an embarrassing loss of confidence due to the fear of a new outbreak of the disease.

L'acné inversée, une maladie méconnue

Pains, Feelings of Guilt and Shame: Patients with reverse acne suffer triple. This chronic inflammatory skin condition affects 1% of the population, but many affected people do not dare to talk to their doctor and thus give up effective treatment.

Se débarrasser des boutons gênants

There are many promising treatments against acne. In mild cases, over-the-counter creams and gels are effective against pimples and blackheads. In more severe cases, isotretinoin, antibiotics or hormones may be used. In general, the disease disappears on its own after puberty.

Quand la névrodermite nous rentre dans la peau

"Neurodermitis damages the protective barrier of the skin. The treatment of the disease and its secondary symptoms is above all to re-establish this barrier, "explains Dr. Daniel Hohl, deputy chief medical officer at the University Hospital of Lausanne (CHUV).

Le psoriasis touche le corps et l'esprit

The external symptoms of psoriasis are difficult to mask, especially when they touch the face or hands. In addition to their often negative self-perception, many people with psoriasis often feel exposed to the stigmatizing reactions of those around them. Depression, and even suicidal thoughts, are twice as common in people with psoriasis.

Vivre avec l'arthrite psoriasique

«Pourquoi tu es si rouge sur la figure? C'est contagieux?» Les personnes souffrant de psoriasis connaissent certainement cette question posée par des personnes compatissantes. 1 à 3 % de la population suisse souffrent de psoriasis. Les personnes vivant avec une arthrite psoriasique sont moins nombreuses, mais non moins atteintes. Cette maladie associe en effet un psoriasis à un rhumatisme inflammatoire.

Un facteur de souffrance: la transpiration excessive

Le sport, comme la chaleur, font perler les gouttes de sueur. La transpiration est un phénomène sain, qui permet à l'organisme de réguler sa température. C'est très bien ainsi et ne doit pas être source de préoccupation. De nombreuses personnes souffrent cependant d'une sudation excessive. Cette hyperhydrose doit être traitée par un dermatologue.

La protection solaire: votre peau vous remerciera!

Les rides arrivent bien assez tôt!Vous pouvez apprécier les bénéfices du soleil tout en évitant ses dangers. Le Prof Dr med. Hafner, responsable de la clinique dermatologique de l'Hôpital universitaire de Zurich, nous explique la conduite idéale en vacances et au quotidien.

Une augmentation dramatique des cancers de la peau

Heureusement, il s'agit le plus souvent d'une forme facilement traitable de cancer non mélanocytaire. Cependant, s’il n'est pas traité, ce cancer peut lui aussi avoir des conséquences très graves.

Skin Cancer Nurse: L'ange de Zurich

Au risque de sonner un peu kitsch, à la clinique dermatologique de l'Hôpital universitaire de Zurich, Sandra Fluri est un peu l'ange gardien d'un grand nombre de patients. Sandra Fluri, à son poste de Skin Cancer Nurse, apporte son soutien aux patients atteints de mélanome malin. Les chances de guérison de ce cancer ne sont bonnes que s'il est décelé tôt. Si ce mélanome agressif est au stade avancé, et qu'il y a déjà des métastases, le pronostic est malheureusement très sérieux, malgré de nouveau médicaments efficaces. Sandra Fluri s'occupe précisément de ces patients.

Faire l'amour comporte quelques risques

Par rapport à l'année dernière, les maladies sexuellement transmissibles (MST) ont augmenté en 2015: les cas de gonorrhée ont augmenté de 23% et les cas de syphilis de 7%. Le risque de contagion augmente avec le nombre de partenaires sexuels.

Les règles de base de l'hygiène intime

Muqueuses sèches et irritées, mycose ou infection urinaire: ces problèmes peuvent être «faits maison». En effet, une hygiène excessive n’est pas bénéfique! Le Dr med. Irène Dingeldein, gynécologue à Morat, nous parle de l'hygiène intime optimale à chaque étape de la vie.

Eczéma de contact – quand la peau réagit

La dermatite de contact, également nommée eczéma de contact, est une réaction de la peau à des substances et influences étrangères. C'est l'une des maladies de la peau les plus fréquentes. 20 % environ de la population suisse est confronté à l'eczéma de contact au cours de sa vie.

Varicosities, varicose veins and company

L’absence de douleurs doit-elle être associée à un faible niveau de gravité de la maladie? Ce n'est pas si simple! Mais nous avons déjà une bonne nouvelle: de la sclérothérapie aux nouvelles méthodes chirurgicales, il existe de bonnes possibilités de traitement.

Le traitement au laser: délicat et très efficace

Quand on parle des derniers traitements au laser, on a un peu l'impression de se retrouver dans Star Treck. Le Dr med. Bettina Rümmelein, présidente de la SGML (société suisse pour les applications médicales du laser), nous présente une de ces nouvelles technologies, le laser Q-Switched.

Rosacée: quoi faire quand la peau «bourgeonne»?

Une fois le diagnostic posé, il est possible de s’attaquer aux problèmes. Il n'est malheureusement pas encore possible de traiter les causes de la rosacée, en revanche ses symptômes se traitent très bien. Le Dr méd. Laurence Imhof, responsable de la dermatologie esthétique et médecine laser à l'Hôpital Universitaire de Zurich, nous présente les différentes options de traitement.

Quand le rhinophyma passe sous le bistouri

Chez les patients atteints de rosacée du sous-type III, en l'absence de traitement, un rhinophyma (nez bulbeux) peut se développer avec le temps. Un chirurgien expérimenté peut cependant procéder à son ablation chirurgicale. Le privat-docent Dr méd. Severin Läuchli, directeur de la chirurgie dermatologique à l'Hôpital universitaire de Zurich, nous présente les options chirurgicales.

Le maquillage correcteur – un baume pour l'esprit

De nombreuses personnes sont atteintes par des maladies de la peau visibles et par conséquent particulièrement gênantes. En plus des traitements médicaux, il est possible de recourir à la cosmétique pour obtenir un teint lisse et uniforme et gagner en assurance dans la vie: le camouflage ou maquillage correcteur. Il peut faire des merveilles et ne relève en rien de la magie. Anna Wyss, visagiste et maquilleuse, nous explique cette technique et nous donne des conseils précieux.

Traitement du psoriasis: plusieurs options pour trouver la solution adaptée

Il faut souvent en essayer plusieurs avant de trouver le bon traitement contre le psoriasis en plaques. Alexander Navarini, professeur en médecine et docteur en sciences naturelles, de l'Hôpital Universitaire de Zurich, explique que les possibilités vont des traitements doux aux traitements intensifs en passant par de nouvelles solutions intermédiaires. 

Choix du traitement: «Quelle qualité de vie est-ce que je souhaite?»

De par les nombreux entretiens avec des personnes souffrant de la maladie, Sabina Seiler sait que le choix du bon traitement du psoriasis est difficile. Cette chef de projet de la société suisse du psoriasis et du vitiligo espère que de nouveaux médicaments faciliteront le choix du traitement. 

Sa cause n'est pas connue – mais nous disposons de quelques atouts

Prédisposition génétique ou influences extérieures – on ne sait pas exactement quel est le déclencheur de l'arthrite psoriasique. On sait cependant que lorsque l'on remarque l'inflammation des articulations, il faut réagir vite pour éviter la destruction irrémédiable de certains éléments de l'appareil locomoteur.

Vitiligo – quand la peau perd ses pigments

Avec ses taches blanches symétriques, la mannequin Winnie Harlow fait son chemin sur les passerelles du monde entier. Le célèbre présentateur de télévision Thomas Lee décrit dans son livre «Turning White» comment peut se sentir une personne noire qui blanchit peu à peu. Tous deux sont touchés par la même maladie: le vitiligo. 

Traitement personnalisé de la névrodermite

«Peau sèche, fortes démangeaisons et inflammations récurrentes de la peau sont les symptômes caractéristiques de la névrodermite (ou dermatite atopique, ou encore eczéma atopique). «Elle concerne 10 à 15% des enfants et 5 à 8% des adultes en Suisse, mais également dans de nombreux autres pays d'Europe et du monde», commente le professeur Peter Schmid-Grendelmeier, responsable du service d'allergologie de l'Hôpital Universitaire de Zurich. «Ceci fait de la névrodermite l'une des maladies de la peau les plus fréquentes», ajoute l'expert.

Enfants souffrant de névrodermite 

La dermatite atopique, également nommée névrodermite ou neurodermite, est l'une des maladies inflammatoires de la peau les plus courantes. Elle est chronique et est causée par l'interaction de facteurs génétiques et d'influences environnementales et psychosociales. En Suisse, 4 à 5% des adultes sont touchés, et même 20% des enfants. 

Encore ces démangeaisons!

Des papules qui démangent, souvent accompagnées de gonflements des couches inférieures de la peau, dits angioœdèmes: l'urticaire est avant tout une maladie de la peau pénible, qui peut fortement altérer la qualité de vie de la personne qui en souffre. Bien que la recherche de ses causes soit difficile, un traitement est cependant possible.

Cancer de la peau: trois conseils pour se protéger du soleil

La cause principale des cancers de la peau est le rayonnement du soleil. Ou plutôt, une protection insuffisante contre le soleil. Prof. Dr. Christian Surber de la clinique dermatologique de l'Hôpital Universitaire de Zurich, nous donne de précieux conseils.

Détection précoce: «Le risque de cancer de la peau doit être évalué au cas par cas»

Même les meilleurs conseils ne sont utiles que s'ils sont appliqués. Ceci concerne également l'auto-examen pour la prévention et le dépistage précoce du cancer de la peau. Le professeur R. Braun, médecin-chef de la clinique dermatologique de l'USZ, décrit les signes auxquels vous devez faire attention et le déroulement d'un contrôle chez votre médecin.

Cancer non mélanocytaire de la peau: Une personne sur sept est touchée par une forme précoce

Elles se traitent bien et ne sont pas préoccupantes, mais seulement sielles sont détectées à temps.Cependant, si des métastases se forment, l'évolution de la forme précoce du carcinome peut être fatale. Le professeur Hofbauer, expert et chef de la clinique dermatologique de l'Hôpital Universitaire de Zurich (USZ) vous explique ce que vous devez savoir sur la kératose actinique:

Le cancer non mélanocytaire de la peau guérit presque toujours 

Il n'est certes pas aussi dangereux que le cancer noir de la peau, mais le carcinome doit être traité le plus tôt possible, conseille le professeur Jürg Hafner, Past Président de la Société Suisse de Dermatologie et Vénéréologie.

Mélanome malin: le «vilain petit canard» et les «verrues de la sagesse»

Pour désigner les maladies, les médecins utilisent parfois des termes qui n'ont rien de médical, et qui font plutôt appel à l'imagination. Ceci aide à mieux expliquer les sujets sérieux. Le docteur Simone Goldinger, médecin-cheffe de la clinique dermatologique de l'Hôpital Universitaire de Zurich, nous a parlé du cancer noir de la peau.

L'amour c'est beau, mais ce n'est pas toujours sans danger 

Depuis quelques années, les dermatologues constatent une augmentation des maladies qui se transmettent par voie sexuelle. Les préservatifs ne protègent pas toujours, car nombre de ces maladies se transmettent également lors d'un rapport bucco-génital. Le dermatologue est un interlocuteur spécialisé important. Plus le traitement est rapide, mieux c'est.

Une protection à fleur de peau

Une personne sur cinq souffre d'une allergie de contact, souvent sans le savoir. En effet, cette forme de réaction inflammatoire est une allergie dite retardée: il n'est pas rare que le déclencheur ne soit plus présent et déjà oublié quand l'hypersensibilité se fait remarquer environ douze heures après le contact avec la peau.

Le grand malentendu

Bien que jusqu'à dix pour cent de la population mondiale souffre de rosacée, cette maladie de la peau, qui se limite essentiellement au visage, est peu ancrée dans la conscience générale. Les joues fortement rougies qui ne passent pas inaperçues, l'émergence de petites veines sous la peau et le nez à l'aspect bulbeux, surtout répandu chez les personnes de sexe masculin qui en sont atteintes, sont plutôt considérés à tort comme des signes d'alcoolisme.

Le psoriasis peut être insidieux

Bien que le psoriasis ne soit pas contagieux, il est désagréable. Et cette maladie de la peau comporte des désagréments. Elle se produit souvent dans un contexte d'hypertension artérielle, de diabète, d'arthrite ou même de crise cardiaque.

Le psoriasis se soigne bien

Le traitement le plus important contre le psoriasis est un soin méticuleux de la peau. Les patients souffrant de formes de psoriasis modérées à sévères trouvent souvent un certain soulagement grâce aux agents biologiques. Une nouvelle préparation à base d’anticorps commercialisée depuis avril 2015 est prometteuse de grands succès.

Des crèmes contre les démangeaisons gênantes

Des zones de la peau rougies et de l'eczéma, accompagnés de démangeaisons atroces: l'eczéma est une maladie pénible et jusqu'ici incurable. Mais bientôt, de nouveaux médicaments prometteurs pourraient venir sur le marché.

«Un phénomène très fréquent dans l’ensemble de la population»

Ce n’est pas par hasard si son nom a la même étymologie que le mot ortie: l’urticaire est une éruption cutanée provoquant des papules fortement prurigineuses à la surface de la peau, semblables à celles que produit le contact avec des orties (latin: urtica). Il est bien sûr possible de soigner l’urticaire, toutefois, il n'est pas rare que son origine reste inconnue.

Agir rapidement!

Toutes les taches rouges que les bébés ont après la naissance ne sont pas forcément des hémangiomes infantiles. Mais le cas échéant, il faut agir rapidement car même si cette tumeur bénigne est généralement inoffensive, elle peut conduire dans certains cas à des complications ou devenir inesthétique, ce que permet d'éviter un traitement suffisamment précoce.

Varicosities, varicose veins and company

> weiterlesen